Parce que leur femme ou compagne se rêve à l’Elysée en 2017, plusieurs hommes sont aujourd’hui susceptibles de chausser les souliers de "Première dame" de France. Découvrez-les en images !

©AFP

Louis Aliot, le compagnon de Marine Le Pen

Jusqu’à présent en France, aucune femme n’a jamais été élue présidente de la République. Si bien qu’aucune version masculine de l’expression "Première dame" n’a jamais eu besoin d’être trouvée. Mais cela pourrait bien être le cas d’ici quelques années. En témoigne le nombre de femmes qui  pourraient candidater à l’élection présidentielle de 2017 et donc potentiellement être élue présidente.

Selon un récent sondage Ifop, Marine Le Pen gagnerait sa place pour le second tour de l’élection présidentielle de 2017. La présidente du Front National se retrouverait alors face au candidat des Républicains, Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé, éliminant au passage François Hollande. Et alors que la leader frontiste à la cote dans les sondages, son compagnon Louis Aliot se rapproche quant à lui du rôle du "Première dame".

Publicité
Divorcé, père de deux enfants et vice-président du FN, il n’est pas marié à Marine Le Pen. Tous les deux ont organisent pourtant leurs vies à deux depuis six ans et ce, malgré les critiques qui fusent au sein du parti. Selon L’Obs,certains membres reprocheraient à Louis Aliot d’avoir profité de sa relation avec la présidente pour gravir les échelons. Aussi, le surnommeraient-ils "le paon", un animal qui fait la cour et déploie ses plumes pour obtenir ce qu’il veut.
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité