Les suspects du braquage des coffres-forts de la Bourse des diamants à Londres, durant le week-end de Pâques, sont âgés de 48 à 75 ans.

Les suspects présumés du casse à 275 millions d’euros dans le quartier des joailliers à Londres ont été arrêtés ce mardi. Signe particulier de ces braqueurs ? Ils ont en moyenne 61 ans. Agés de 48 à 76 ans, trois d’entre eux sont retraités. Leur arrestation à mobilisé plus de 200 policiers à travers le pays.

Un braquage de "la vieille école"

Le vol s’est déroulé sur cinq jours, entre la veille du vendredi Saint et le lundi de Pâques, "avec une audace et une minutie qui sont les marques de "la vieille école", explique une source policière.

A lire aussi -Dix ans de prison ferme pour "Papy Marcel"

Après être descendus dans la cage d'ascenseur, les cambrioleurs ont creusé une galerie dans un mur de béton permettant d’accéder à la salle des coffres. Ils avaient ensuite pu ouvrir tranquillement plus de 300 coffres et emporter de l’argent liquide, des bijoux et des objets de valeur. Le butin a été estimé à plus de 275 millions d’euros et représente l’un des plus importants braquages jamais commis en Grande-Bretagne.

La majorité du butin a été récupéré

Selon Craig Turner, le commissaire chargé de l’enquête, "une grande partie des biens dérobés ont été retrouvés".

Publicité
Par ailleurs, la police londonienne à confirmé un problème dans la procédure de réponse à l’alarme. En effet, le jour du braquage l’alarme de l’établissement s’est déclenchée, mais comme il s’agissait d’un jour férié, la police n’est pas intervenue. 

Vidéo sur le même thème : Retournement de situation pour des braqueurs