Lundi soir devant le bureau national du PS, la maire de Lille a dénoncé "les dangers" de la loi travail portée par Myriam El Khomri. "Je n’ai de leçons à recevoir de personne", lui a répliqué la ministre ce mardi martin sur RTL. 

Passe d’armes entre Myriam El Khomri et Martine Aubry. Quelques jours après avoir signé une tribune assassine contre la politique menée par l’exécutif, la maire de Lille a profité du Bureau national du PS qui se tenait lundi soir pour s’attaquer à la loi travail. L’ancienne ministre a en effet dénoncé "les dangers de ce texte, même pour les entreprises". Rejetant "les vieilles recettes qui ne marchent jamais", elle a ensuite appelé à un "projet moderne". "Il y a beaucoup, beaucoup de choses à modifier, on ne peut pas se contenter de trois petites modifications", a-t-elle également fait valoir à la sortie du Bureau, après quatre heures de débat.

A lire aussi – Martine Aubry : avec sa tribune, que veut-elle vraiment ?

"J’irai jusqu’au bout"

A lire aussi – Loi Travail : la blague osée de Bernard Debré

Publicité
Face à l’hostilité affichée de Martine Aubry concernant le projet de loi qu’elle porte, Myriam El Khomri a répliqué ce mardi matin en lâchant sur RTL : "Je n’ai de leçons à recevoir de personne. Je viens avec mon parcours personnel, mon histoire et aussi ma version de la société d’aujourd’hui". Affirmant qu’elle irait "jusqu’au bout", la ministre a poursuivi en soulignant que "notre pays a besoin de cette loi pour lutter contre la précarité". Celle qui a succédé à Michel Sapin a cependant reconnu que "Martine Aubry a eu des propositions constructives, notamment sur l’amélioration de la formation et c’est un point que je partage aussi".

 En vidéo la blague de Bernard Debré sur la loi "El connerie"

]

Publicité