Alors que le projet de loi sur la réforme du Code du travail a été modifié lundi, découvrez qui soutient ou pas le nouveau texte.

Jean-Luc Mélenchon

Dans la journée de lundi, sous la houlette du Premier ministre, le gouvernement a fait plusieurs compromis aux syndicats, atténuant la colère de certains, mais réveillant celle, entre autres, du patronat et de la droite. A la gauche de la gauche, Jean-Luc Mélenchon a applaudi à l'annonce de ces compromis mais estime néanmoins que le projet de loi doit être enterré. 

Publicité
Quant à Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, il est resté dubitatit sur I-Télé : "Le Premier ministre a parlé de nouveau départ. Moi, j'ai l'impression que ça va se terminer dans la même voie de garage que précédemment. Il n'y a pas d'élan pour la création d'emplois, il n'y a pas plus de sécurisation, la libéralisation du licenciement, tout cela est intact".
Publicité