Depuis les récents événements terroristes, le président de la République n'est plus le même. Face à un homme au ton plus grave, ses proches s'inquiètent.

Dans un article du jeudi 29 janvier paru dans Challenges, on apprend que les attaques du début d'année ont transformé le chef de l’État. Remarqué à maintes reprises pour sa faculté à ironiser dans n'importe quelle situation, il ne semble plus avoir la tête à ça, raconte François Rebsamen au magazine.

Le terrorisme a eu raison de l'humour présidentielFrançois Rebsamen, ami du président de la République, l'assure : "François a tellement gagné en gravité et en hauteur qu'il a même pris ses distances avec nous". Dans Challenges, le ministre du travail fait allusion aux récents événements qui ont certes amélioré la popularité de son ami, mais également annihilé toute légèreté en lui. Il ajoute, inquiet : "Il est devenu sérieux en tout. Il faut qu'il retrouve son sens de l'humour". Finalement, il semblerait que certains sujets entravent effectivement la bonhomie de François Hollande.

Le président le plus drôle de la Vè RépubliquePourtant, l'humour du chef de l’État relevait de la prouesse. Si ses plaisanteries n'étaient pas toutes géniales, ce sont plutôt les circonstances dans lesquelles ils les racontait qui étaient comiques. On se souvient, parmi de nombreux exemples, de ses blagues après le départ de Valérie Trierweiler, ou lors du dîner d’État avec la reine Elizabeth II. Lorsque l'ancienne première dame avait quitté l'Élysée, elle avait témoigné sur Twitter sa gratitude au personnel du palais et évoqué l'émotion lors de son départ. Le président de la République avait alors réagi, devant son personnel : "s'il y a des gens qui souhaitent quitter l’Élysée, pris par l'émotion, ils doivent me le dire dans les prochains jours". Un sarcasme propre au chef de l’État. 

Publicité
Que l'on se rassure, le président de la République parvient tout de même à faire rire, même sans le vouloir. On se souvient du jour de la marche républicaine, où un pigeon lui a "chié sur l'épaule", rapportait sur Facebook la compagne de Luz, provocant le fou rire de la bande de Charlie Hebdo.

Vidéo sur le même thème - Dîner d'Etat avec la reine Elizabeth II 

Publicité
Publicité