Selon Le Canard enchaîné, le président de l’Assemblée nationale a demandé un traitement de faveur au Vatican, mal lui en a pris… 

En vacances parlementaires depuis ce début de semaine, Claude Bartolone, le président de l’Assemblée nationale, en a profité pour partir avec sa femme, Véronique Bartolone, à Rome. Il faut dire que le quatrième personnage de l’État a, par son père, des origines italiennes.

A lire aussi - Vote obligatoire : Claude Bartolone veut entamer des démarches

Selon Le Canard enchaîné, Claude Bartolone aurait fait "annoncer sa venue au Vatican" et a demandé à "bénéficier de quelques avantages". C’est ainsi que le Saint-Siège lui a octroyé, comme à d’autres visiteurs de marque, un laissez-passer permettant à ce dernier et à sa femme de visiter le musée du Vatican et la chapelle Sixtine, en tout quiétude.

Publicité
Sans doute pris par la dolce vita, Claude Bartolone et sa femme en ont profité pour tenter une escapade dans les jardins de la papauté. Comme le souligne l’hebdomadaire : "À deux reprises, ils se sont fait rattraper par la patrouille (en l’occurrence, les gendarmes du Saint-Siège) et foutre dehors."

Vidéo sur le même thème : Entre Claude Bartolone et Gérard Larcher, la guerre est déclarée