Dans son édition de ce mercredi, le "Canard enchaîné" révèle que le président a recours à un coiffeur dont le salaire mensuel est plus que confortable.

Coiffeur de président, un métier qui rapporte gros. Selon le Canard enchaîné de ce mercredi, le coiffeur privé de François Hollande touche 9 895 euros brut mensuel pour s'occuper de la chevelure peu abdondante du chef de l'Etat.

Le contrat de travail d’Olivier B., "coiffeur personnel du chef de l’Etat", stipule qu’il est "recruté en qualité d’agent contractuel (…) pour la durée du mandat présidentiel en cours", explique l’hebdomadairequi souligne que son "CDD de cinq ans lui vaut une rémunération brute cumulée de 593 700 euros". Ces émoluments s’accompagnent "d’éventuelles “indemnités de résidence” et autres “avantages familiaux”", selon le journal.

A lire aussiHollande et Trierweiler : leurs (très) chers frais de coiffeur payés par l’Elysée

Un coiffeur disponible 24h/24

Contacté par l'AFP, la présidence de la République n'était pas joignable mardi soir. Toutefois, le Canard enchaîné indique que "l'Elysée confirme sur toute la ligne".

Le salaire du coiffeur peut s'expliquer par la disponibilité du coiffeur qui "commence très tôt sa journée", "recoiffe le président tous les matins et autant de fois que nécessaire, à chaque prise de parole publique."

Publicité
Interrogée par l’hebdomadaire, l’avocate du coiffeur ajoute qu’il s’agit d’un contrat d’exclusivité, ce qui signifie que son client a dû fermer son salon situé dans le 17e arrondissement parisien : "Il est à la disposition du président 24 heures sur 24, il ne se fait jamais remplacer par des extras. Il a raté la naissance de ses enfants, leurs bras cassés, leurs opérations..."

Vidéo sur le même thème : Chez François Hollande, une Julie peut en cacher une autre

Publicité