Couples mythiques, mariages chaotiques, infidélités… Des années 1960 à nos jours, la vie privée des présidents français a connu de nombreuses mutations. Retour sur les relations entretenues par les chefs d’État de la Ve République avec leurs femmes, officielles… ou non.

Charles de Gaulle et son épouse Yvonne

©AFP

1. Charles et Yvonne de Gaulle

 

Publicité
Ils représentaient sans doute l’image idyllique du couple parfait. Pourtant, rien ne les prédestinait à se rencontrer. Charles et Yvonne de Gaulle se sont connus en 1920, à l’occasion d’un bal donné par les parents de cette dernière. Tout juste nommé officier, Charles a, semble-t-il, aussitôt eu le béguin pour celle que les Français surnomment désormais "Tante Yvonne", une jeune fille issue de la bourgeoisie calaisienne. Cette rencontre aux allures de conte de fée a été décisive puisque le 6 avril 1921, les deux amants ont scellé leur union à l’église de Notre-Dame-de-Calais. De cet amour sont nés trois enfants : Philippe (né en 1921), Élisabeth (née en 1924) et Anne (née en 1928). Le handicap de leur fille cadette, la guerre, la traversée du désert, ou encore la naissance de la Ve République, Charles le patriarche et Yvonne l’épouse dévouée ont tout surmonté. Ensemble, plus unis que jamais. Preuve que ce couple a sans doute été le plus solide de ces dernières décennies, la ville de Calais a souhaité leur rendre hommage en inaugurant en novembre 2013 une sculpture les représentant, main dans la main.