L'ancienne présidente du Parti chrétien-démocrate (PCD) a fait une faute de français sur Twitter. L'occasion de revenir sur ses petites bourdes et autres phrases choc.

La faute d'accord qui fait mauvais genre

Publicité
Christine Boutin a fait un petit tweet qui aurait pu passer inaperçu si le site "Bescherelle ta mère", parodie du célèbre manuel, n'avait relevé une faute de conjugaison. Dans ce message, l'ancienne présidente du Parti chrétien-démocrate (PCD) n'a pas accordé "se pose" avec "ceux".