Samedi soir dans "On n'est pas couché", l'ancien ministre de l'Education nationale a été confronté à une fausse information relayée par la journaliste et chroniqueuse Vanessa Burggraf. 

La réforme de l'orthographe

Samedi soir, l'ancien ministre de l'Education nationale a vu rouge en entendant la journaliste Vanesse Burggraf lui repporcher l'instauration de la réforme de l'orthographe. Qui veut notamment qu'on écrive certains mots sans accents circonflexes ou de manière plus facile, comme oignon qui peut s'écrire "ognon". 

"Vanessa (Burggraf), Vanessa, je n’ai jamais mené de réforme de l’orthographe, c’est une fake news", a tempêté Najat Vallaud-Belkacem. En effet, le principe de cette réforme a été adopté en 2008, se basant sur un rapport de 1990

Publicité
L’orthographe rectifiée, qui n’a rien d’obligatoire précise Le Monde, a suscité une polémique en février 2016, quand elle a été intégrée par les éditeurs des nouveaux manuels scolaires. Plusieurs médias avaient alors déploré la "mort de l’accent circonflexe" et accusé le ministère de l’Education nationale.