Dans une interview à Paris-Match, la femme de Jean-Marie Le Pen s'épanche sur sa relation avec Marine Le Pen.

Dans une interview à Paris-Match publiée ce jeudi, la femme du cofondateur du FN, Jany Le Pen, s’épanche sur sa relation avec son mari, dont elle partage la vie depuis 1991, et avec sa belle-fille, Marine Le Pen.

Celle qui se situe dans une position délicate, écartelée entre un père et sa fille avec qui elle a eu "un comportement affectueux mais pas maternel", est donc revenue sur la brouille qui oppose ces derniers.

"J’ai pris mon téléphone et laissé un message à Marine"

Dans le magazine, elle raconte avoir essayé "une fois" de faire la médiation entre Jean-Marie et Marine Le Pen. C’était un 19 août, soit la veille du bureau exécutif qui a voté l’exclusion du cofondateur du Front national. "A l’aéroport de Nice, j’ai regardé Jean-Marie qui, dans la salle d’attente, ne disait rien. Saisie d’une impulsion, j’ai pris mon téléphone et laissé un message à Marine : « Si tu voyais ton père, tu serais bouleversée.»", explique-t-elle.

"MOI j’ai un peu de pudeur", répond Marine Le Pen

Et Jany Le Pen de parler de la réponse de sa belle-fille : "En sortant de l’avion, j’ai lu sa réponse : un SMS d’insultes, d’une violence folle, un ton ordurier. Cette haine ! Elle a des comptes à régler avec son père, à qui elle doit pourtant tout." Contactée par Le Lab, Marine Le Pen tempère ces propos : "La réalité est en effet radicalement différente mais relève de la vie privée et MOI j’ai un peu de pudeur." Mais la femme de Jean-Marie Le Pen n'en démord pas : selon elle, sa belle-fille a changé. "Marine, elle a changé (...) Aujourd'hui, elle s'est cadenassée, je n'entends plus son coeur (...) Elle est brutale, méprisante."

Publicité
Par ailleurs, dans le reste de l'interview, Jany Le Pen affirme que son mari "vit sans doute l'épreuve la plus douloureuse de sa vie" et s'inquiète pour sa santé : " Il marche moins bien, s’essouffle facilement, a chaque jour plus mauvaise mine. J’ai toujours peur qu’il fasse un arrêt cardiaque : tant d’émotions et de stress pour un homme de 87 ans..." Elle raconte également ses souvenirs avec Marine Le Pen comme ce jour d'été où elle a réconforté sa jeune belle-fille qui "avait des peines de coeur".

Vidéo sur le même thème : Bureau exécutif du FN: quel avenir pour Jean-Marie Le Pen au sein du parti? 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité