Bruno Le Maire a estimé ce mercredi que François Hollande est un chef d’Etat qui "subit" les évènements plus qu’il ne prend de décisions. Selon le député UMP, le président aurait même "découragé" les Français.

François Hollande en a pris pour son grade. Invité ce mercredi sur le plateau de LCI pour commenter les derniers chiffres du chômage, Bruno Le Maire a lancé une véritable charge contre le président et le gouvernement. Le député UMP a en effet estimé que le chef de l’Etat "c’est l’homme qui subit, il reste là, inerte, passif". Et alors que la courbe du chômage continue de grimper avec 43.900 chômeurs de plus au mois de janvier, il a déploré que François Hollande "continue à s’enferrer dans le traitement social du chômage que, droite et gauche confondues, nous avons essayé pendant vingt ans et qui fait de nous la lanterne rouge en matière d’emploi". Et d’insister : "Il est temps que l’on passe à un traitement économique du chômage".

Publicité
"Ce gouvernement est totalement à la ramasse"Loin de ne s’en prendre qu’au président Hollande qui, selon lui, "porte la responsabilité" du découragement du pays,  Bruno Le Maire a également braqué son viseur sur le gouvernement. En effet, si l’ancien ministre de l’Agriculture estime que le chef de l’Etat "ment" lorsqu’il promet notamment une inflexion du chômage, il considère aussi que le gouvernement "est totalement à la ramasse", "totalement incompétent". Pour illustrer ses propos pour le moins virulents à l’égard de la majorité, l’élu de l’Eure a pris l’exemple d’Arnaud Montebourg qui "continue à faire son show" au lieu de "se remettre au travail".  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité