Invité lundi du JT de France 2 pour venir présenter son nouveau livre qui sortira le 6 janvier, le maire de Bordeaux a vu sa langue fourcher en révélant les dessous de son ouvrage.

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, était l’invité lundi soir du Journal télévisé de France 2, présenté par David Pujadas pour venir présenter son livre, Pour un Etat fort, qui doit sortir le 6 janvier.

Le candidat à la primaire de la droite et du centre a tout d’abord répondu à plusieurs questions, dont l’une sur son positionnement politique : "Je veux sortir de ce débat sans fin sur le positionnement politique. Est-ce qu'on est trop à droite ou pas assez ? Est-ce qu'on est trop au centre ou pas assez ? Je pense que ces clivages sont un peu dépassés. Moi je suis d’abord  gaulliste."

A lire aussi VIDEO Alain Juppé : son fâcheux trou de mémoire en direct

"Ce livre qui n’est pas sorti…"

Et Alain Juppé de rappeler que ce qui l’intéresse par-dessus tout, c’est le fond et non la forme. "Moi ce qui m'intéresse c'est le fond. Quels sont les problèmes qui se posent aujourd'hui ? Quelles sont les attentes des Français et comment on essaye d'y répondre ?", s’interroge-t-il avant d’expliquer pourquoi il avait écrit son livre. Et c’est à ce moment que sa langue fourche, comme l’a repéré le Lab : "J'ai essayé de le faire dans ce livre qui n'est pas sorti de mon crâne tout sale (sic)... tout seul, puisque j'ai donné la parole à des policiers, à des gendarmes, à des magistrats, que des groupes de travail ont fonctionné…"

Publicité
Une petite bourde qui ne l’a pas empêché de continuer son déroulement, expliquant qu’il est toujours resté le même. "Je n'ai pas changé de positionnement politique. Simplement, sur ces questions-là [régaliennes, ndlr] je dis ce que je pense après avoir écouté les Français et après avoir essayé d'analyser les réponses qu'ils attendent.", a-t-il fait entendre.

Vidéo sur le même thème : Alain Juppé affiche sa fermeté et passe à l'offensive