Le FN et les milices

Des millions de ménagères souhaitent un peu plus de patrouilles pour les rassurer. Des milliers de retraités et autres bénévoles s'investissent dans le "mieux vivre ensemble". On aurait pu croire que…

Quelle erreur ! Car l'heure est grave mais la gauche bien pensante veille. "La garde biterroise est suspendue". "Echec pour le FN". Eh oui, je ne le savais pas mais les propositions de monsieur Robert Ménard sont plus sulfureuses que celles de Pamela Anderson. Et pourtant, son sourire...

J'avais cru comprendre que, en France, ce qui n'est pas interdit est autorisé : je vous prie de bien vouloir m'excuser, je suis nul en droit.

Mais je crois en l'avenir. Dans quelques mois, au lieu des milices de l'horrible FN, des élus, de droite ou de gauche, lanceront des équipes militantes qui rassureront la population en allant de quartier en quartier pour assurer un vrai service de proximité. Il y a déjà la Réserve citoyenne qui a le droit, privilège extrême, de pénétrer dans le Saint des saints pour participer à l'enseignement moral et civique, pour transmettre et faire vivre les valeurs de la République à l'Ecole (sic). Les policiers de Béziers étaient, dit-on, réservés, mais les enseignants, eux, sont enthousiastes.

"Selon que vous serez puissant ou misérable,

Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir."

Je n'ose pas demander qui est malade de la peste.

En vidéo sur le même thème : Béziers : "Cette garde biteroise s'inscrit dans l'état d'urgence" 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité