Ancienne membre du gouvernement de François Fillon et aujourd’hui à la tête d’une région, cette femme politique avait fait de la lutte contre la consommation de cannabis l'un des piliers de sa campagne. Découvrez de qui il s’agit. 

Le fils de Valérie Pécresse a récemment été arrêté pour possession et consommation de cannabis. Selon les informations de BuzzFeed, Clément Pécresse a été interpellé alors qu’il préparait une "cigarette artisanale". Sur lui, les policiers auraient trouvé plus de 3g de cannabis. Ensuite conduit au commissariat du 15e arrondissement, il a subi un interrogatoire comme le veut la procédure. Le dossier du jeune homme a également été transmis au parquet de Versailles.

A lire aussi – Jérôme et Valérie Pécresse : les secrets de leur couple

La lutte contre la consommation de cannabis au cœur de la campagne de Valérie Pécresse

Un comble pour l’ancienne ministre. En effet, aux dernières élections régionales qui lui ont permis de décrocher le Conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse avait fait de la lutte contre la consommation de cannabis l’un des piliers de sa campagne. Aujourd’hui, l’élue LR appelle au "respect de la vie privée de son fils majeur" et de "sa famille". "La loi s’applique à lui comme elle s’applique à tous", a de son côté fait valoir son entourage, auprès de BuzzFeed toujuurs.

A lire aussi – Drogue, agression, séquestration… : Les enfants terribles des politiques

Publicité
Valérie Pécresse n’est pas la seule personnalité politique dont l’enfant a enfreint la loi. Dans son autobiographie publiée en 2012, Christiane Taubira racontait que son fils a été arrêté lorsqu’il avait 15 ans un soir d’émeutes en Guadeloupe pour non-port du casque. Sur lui, l’adolescent avait également des objets volés.

En vidéo - Valérie Pécresse joue avec les nerfs de François Hollande