Selon Le Point, le conseiller spécial de la ministre de la Justice, Jean-François Boutet, profiterait de plusieurs avantages de sa fonction pour son métier d’avocat. L’hebdomadaire a également noté l’utilisation de ce véhicule à des fins personnelles. Plus de détails.

©AFP

Pour aller à la cour de Cassation dans le cadre de son métier d’avocat, Jean-François Boutet a recours au "véhicule ministériel équipé d'un gyrophare et conduit par des policiers du service de la protection (ex-SPHP)", a ainsi expliqué Le Point. Le conseiller spécial de Christiane Taubira, bénévole, aurait ainsi profité d’avantages en raison de son poste et ce, pour des affaires personnelles.

• Lire aussi : Christiane Taubira mentirait-elle sur ses diplômes?

Un avantage bien pratique

Au-delà de la cour de Cassation, le conseiller aurait également utilisé ce véhicule et les policiers associés à deux autres reprises. "Accompagner son fils à l'aéroport d'Orly en plein après-midi ou encore pour aider sa fille à choisir sa robe d'avocat chez le fournisseur historique du barreau. Des tâches évidemment sans rapport avec l'objet pour lequel le ministère de la Justice lui octroie une voiture de fonction", a ainsi noté l’hebdomadaire.

Publicité
Contacté par les journalistes du Point, le ministère de la Justice a confirmé que Jean-François Boutet bénéficie bien d’une voiture de fonction compte tenu de sa présence importante au sein du cabinet de Christiane Taubira. Cette dernière devrait prochainement réagir à l’affaire afin de clarifier les révélations du Point.

A voir sur ce thème : La réforme pénale de Christiane Taubira ne fait pas l'unanimité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité