L’animateur Laurent Ruquier a estimé que son émission sur France 2, "On a tout essayé", aurait été arrêtée pour des raisons politiques. Explications.

© Wikipédia commons

Pour Laurent Ruquier, c’est Nicolas Sarkozy qui a accéléré la fin de son émission quotidienne "On a tout essayé". Un talk-show qu’il a animé pendant sept ans sur France 2. "J’ai eu envie de reproduire ce type d’émissions où les gens avaient l’air de s’amuser entre eux, tout en faisant rire les autres", a confié l’animateur. Dans les colonnes du Monde, Laurent Ruquier explique que c’est l’élection présidentielle de 2007 qui a tué son émission. "L'UMP et Nicolas Sarkozy ont fait savoir à la chaîne qu'il n'était, selon eux, pas normal qu'on puisse les critiquer ainsi", a-t-il expliqué.

Laurent Ruquier avait soutenu Ségolène Royal

Publicité
En 2007, c’est Patrick de Carolis qui était à la tête de France Télévisions. Quant à Laurent Ruquier, il avait publiquement apporté son soutien à la candidate socialiste Ségolène Royal. "Je crois qu'en écoutant "On va s'gêner" sur Europe 1, la direction de France Télévisions n'est pas tellement rassurée ! Il y a une liberté de ton à la radio qu'il est difficile d'envisager à la télévision aujourd'hui. Car même si l'on prend en exemple la liberté de Cyril Hanouna et de sa bande dans "Touche pas à mon poste", n'oublions pas qu'il s'agit là d'une émission qui ne traite que des médias, et non de sujets plus épineux comme la politique", a déclaré l'animateur. Il semblerait donc que le fait de critiquer un candidat de droite, sur une chaîne du service public, ait dérangé. Et la liberté d’expression dans tout ça ?

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité