Le ministre des Affaires étrangères, victime d’un malaise dimanche à Prague, a démenti la rumeur selon laquelle il est atteint de la maladie de Parkinson.

Le ministre Laurent Fabius, âgé de 69 ans, était en déplacement à Prague en République tchèque dimanche. A la fin d’une conférence de presse avec son homologue tchèque Lubomir Zaoralek, le ministre français des Affaires étrangères a été contraint de quitter la salle. "Il a eu un étourdissement qui a duré cinq minutes. Il va très bien maintenant, il est parti comme prévu au dîner officiel avec le ministre tchèque", a indiqué sa conseillère presse et communication Marianne Zalc-Muller à l’AFP, ajoutant que le ministre était "parti un peu grippé de Paris" (voir la vidéo à la fin de l'article).

La rumeur selon laquelle Laurent Fabius était atteint de la maladie de Parkinson a alors fait surface. En décembre dernier, cette rumeur avait déjà été diffusée par le Réseau Voltaire fondé par Thierry Meyssan, un adepte de la théorie du complot qui affirme qu’aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001.

A lire aussi : François Hollande recase (encore) un ancien ministre

Laurent Fabius a démenti la rumeur

"La maladie de Parkinson ? Je ne l’avais pas encore entendue, celle-là. Vous avez l’impression que je tremble ?". Voici ce qu’a répondu Laurent Fabius ce mardi dans Le Monde, ajoutant, toujours avec humour : "Il a été annoncé que j’ai décédé ? Je vous aurais prévenus, quand même". Lundi, sur BFMTV, le ministre des Affaires étrangères a expliqué que cet "accident" n’était dû qu’à "un bout de grippe".

Publicité
Ses proches assurent que Laurent Fabius est en bonne santé. "Il tremble parfois des mains quand il est stressé et fatigué. Mais de là à parler de Parkinson, c’est n’importe quoi", a confirmé un collaborateur au Monde.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :