Une semaine après l’annonce du départ de Laurence Haïm de l’équipe d’Emmanuel Macron, on apprend que la journaliste aurait formulé une demande bien précise à laquelle le président a refusé d’accéder. 

Des relations tendues. Dans sa dernière édition Le Canard Enchaîné révèle que Laurence Haïm et Emmanuel Macron ont récemment eu un échange houleux. Selon les informations de l’hebdomadaire, la journaliste qui avait officié comme porte-parole du candidat pendant la campagne lui aurait demandé de la nommer ambassadrice. Une nomination qui aurait en quelque sorte récompensé son engagement et son soutien pendant la course à l’Elysée. Mais à laquelle le chef de l’Etat aurait catégoriquement refusé d’accéder. "Non mais je rêve ! Et puis quoi encore", aurait-il ainsi lâché, coupant court aux négociations. On ignore quand exactement cet échange a eu lieu.

Laurence Haïm retourne aux Etats-Unis

Publicité
Il y a une semaine, Laurence Haïm annonçait cependant qu’après six mois passés dans l’équipe d’Emmanuel Macron, elle choisissait de la quitter pour se lancer dans "quelque chose" de nouveau et qui "lui plaî(sait) beaucoup". Quelques jours plus tard, on découvrait finalement ce qu’elle allait faire : recrutée par David Axelrod, l’ancien conseiller de Barack Obama et directeur de l’institut d’études politiques de Chicago, Laurence Haïm va se lancer dans une nouvelle missions aux Etats-Unis. Un pays qu’elle connait bien puisqu’elle y a été correspondante pour iTélé et Canal+ pendant quinze ans.

En vidéo - Laurence Haïm comment la première poignée de main entre Macron et Trump

mots-clés : Emmanuel macron

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité