Après une semaine d'attente, le tribunal administratif de Lille a tranché ce jeudi. Marine le Pen ne récupèrera pas son permis.

"C’est une bataille de perdue, pas la guerre", a déclaré Me Jean-Baptiste Iosca, l’avocat de Marine Le Pen à la suite du verdict annoncé par le juge Marc Paganel. Le tribunal administratif de Lille a finalement rejeté ce jeudi, la demande de la présidente du Front National concernant l’abandon de l’annulation de son permis de conduire, rapporte la Voix du Nord.

Marine le Pen avait vu son permis être suspendu le 7 septembre 2012 après qu’on lui a reproché d’avoir commis huit infractions au code de la route. Commises entre 2007 et 2012, sept des infractions concernaient des excès de vitesse, la dernière en date étant un feu rouge grillé. Selon la plaignante, il s’agirait d’une "grande injustice", relate l’AFP. La leader d’extrême-droite n’aurait jamais été au volant au moment où ces infractions ont été constatées.  Son chauffeur serait le principal responsable.

Un argumentaire qui n'a pas convaincu

Alors que Me Iosca prétendait que Marine le Pen n’avait jamais reçu les PV qui lui étaient adressés à son domicile d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), le tribunal de Lille a expliqué que ces derniers étaient bien arrivés, que les amendes avaient été réglées et qu’il n’y avait alors pas eu de contestation. Mais selon l’avocat, ce ne serait pas la présidente du FN qui aurait réglé ces PV.

Publicité
Un imbroglio qui n’a pas convaincu les magistrats lillois. La lecture du jugement a duré une quinzaine de minutes concluant sur le rejet de la demande de Marine Le Pen. Le juge Paganel en a par ailleurs profité pour rappeler à la principale intéressée que le ministère de l’Intérieur avait rempli son obligation d’information. Selon l’AFP, la frontiste devrait faire appel prochainement. "Nous n’en resterons pas là. Il avait pourtant été démontré que ce n’était pas elle qui conduisait. Je récupèrerai le permis de Marine Le Pen", a ainsi promis Me Iosca.

 Vidéo sur le même thème - 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité