Tous les ans, un jury de journalistes se réunit pour réaliser le palmarès des mauvais élèves du en politique. A l'occasion de l'Université d'été du PS, 48 journalistes ont donc dressé le bilan des politiques au pouvoir. Verdict en images...

La Langue de bois d'or : Harlem Désir

Tous les ans, les journalistes de la presse nationale se réunissent pour établir le palmarès des plus mauvais élèves en politique. C'est à l'occasion de l'Université d'été du PS à la Rochelle qu'ils ont dévoilé leur sélection 2013. 

Et pour la 5ème année consécutive, Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste, a obtenu la palme de la langue de bois d'or. Un journaliste a d'ailleurs déclaré qu'"il faudrait désormais le sortir du concours pour laisser une chance aux autres. Le deuxième sur le podium est le porte-parole du parti, David Assouline.

Publicité