Michel Rocard, ancien Premier ministre socialiste de François Mitterrand, est mort samedi, ont annoncé plusieurs médias.  

Un grand homme politique disparaît. Michel Rocard, Premier ministre socialiste de François Mitterrand de mai 1988 à mai 1991, est mort samedi à l'âge de 85 ans, ont annoncé les médias le JDD, Le Point et iTELE. Il est décédé en milieu d'après-midi dans un hôpital parisien, a confirmé son fils Francis à l'AFP.

Né en le 23 août 1930 à Courbevoie, Michel Rocard avait commencé comme militant socialiste à partir de 1949, à seulement 19 ans. Une carrière politique qui prendra un grand tournant en devenant Premier ministre de 1988 à 1991. Il deviendra ensuite premier secrétaire du Parti socialiste de 1993 à 1994, puis député européen de 1994 à 2009 et sénateur de 1995 à 1997.

Il a inventé le RMI et la CSG

Il aura notamment porté deux grandes réformes sociales en France : la contribution sociale généralisée (CSG) et le revenu minimum d'insertion (RMI), ancêtre du RSA. Son mandat de Premier ministre aura également été marqué par la signature des Accords de Matignon concernant la Nouvelle-Calédonie.

Publicité
A gauche, les hommages n'ont pas tardé à se multiplier. François Hollande a salué une "grande figure de la République et de la gauche", qui incarnait "un socialisme conciliant utopie et modernité", tandis que le Premier ministre Manuel Valls, qui avait travaillé à Matignon auprès de Michel Rocard, a déclaré qu'il incarnait "la modernisation de la gauche et l'exigence de dire la vérité".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité