Un cliché quelque peu surprenant a été pris mercredi à la Foire internationale d’art contemporain. Le Premier ministre et la ministre de la Culture se sont retrouvés à côté la sulfureuse styliste de lingerie.

Ils ne s’attendaient sans doute à s’y croiser. Mercredi, lors de l’inauguration de la Foire internationale d’art contemporain (Fiac) au Grand Palais à Paris, les photographes de presse ont immortalisé une scène plutôt rare. Le Premier ministre, Manuel Valls, la ministre en charge de la Culture, Fleur Pellerin et l’ex-call girl, Zahia, ont pris la pose tous les trois. Rien n’était apparemment prévu, mais tous les trois se sont prêté au jeu des flashs après s’être croisés.

A lire aussi – Rencontre Hollande-Schwarzenegger : la taille de l’acteur pose-t-elle problème ?

"Vous n’hésitez devant rien !"Le chef du gouvernement a même eu quelques mots pour la jeune femme, ex-call girl reconvertie en styliste de lingerie. "C’est vous l’œuvre, alors ?", lui a-t-il demandé, faisant référence à la toile de "Pierre et Gilles" exposée par le galeriste Daniel Templon et la représentant grimée en Marie-Antoinette, rapporte Le Figaro. Et celui-ci d’ajouter à l’intention du galeriste : "Vous n’hésitez devant rien !". De son côté, Zahia a rapidement tweeté une photo d’elle aux côtés des deux membres du gouvernement :

Publicité
"Il n’est pas assez d’avant-garde !"Ensuite interrogé sur les récentes critiques exprimées par l’ancien ministre Benoît Hamon, Manuel Valls a botté en touche en lâchant : "Désolé, je ne réponds pas à propos de Benoît Hamon, il n’est pas exposé ici. Il n’est pas suffisamment d’avant-garde !". Une référence à l’interview qu’il venait de donner à l’Obs et dans laquelle il dénonçait la "gauche passéiste".

A lire aussi Hamon, Cambadélis, Filippetti : guerre ouverte au Parti socialiste

 Vidéo sur le même thème - Zahia peine à marcher dans sa robe moulante