Selon les informations du "Point" et de "Valeurs Actuelles", le fils de Laurent Fabius devrait encore deux millions d'euros au casino de Monte Carlo. Les conditions opaques d'un arrangement entre les deux parties intéressent la justice.

Deux millions d’euros. C’est la somme de la dette contractée par Thomas Fabius auprès du casino de Monte-Carlo. Selon une information de Valeurs Actuelles, confirmée par les révélations du Point, le fils du ministre des Affaires étrangères n’a pas remboursé les pertes qu’il a accumulées dans les salles de jeux du célèbre établissement.  

Inquiété par la Justice

Cela fait plusieurs mois que la justice française se penche sur ce dossier impliquant Thomas Fabius et la Société des bains de mer (SBM), propriétaire du casino. Les juges d’instructions Roger Le Loire et René Cros cherchent à savoir pour quelle raison une dette de 700.000 euros a été annulée.

Selon l'établissement, cette ardoise, datant d’un soir de juin 2011, aurait été effacée en raison d’un "incident de jeu" qui aurait conduit le casino, pourtant réputé intransigeant, à faire un geste de "bienveillance" auprès de son client.

>> Lire aussi : Thomas Fabius : le fils du ministre interpellé par la police

11 millions d’euros de gain en Angleterre ?

L’enquête judiciaire ouverte pour "faux, escroquerie et blanchiment" cherche à déterminer d’où viennent les fonds qui ont permis à Thomas Fabius de se rassoir à une table monégasque alors qu’il y avait contractée une dette énorme.

Publicité
Ce dernier évoque 11 millions d’euros gagnés dans des établissements londoniens (au Crown Aspinalls et aux Ambassadeurs). Comment ? "La chance au casino" se justifie-t-il. Selon Le Point, les enquêteurs n’ont pu obtenir d’informations auprès des casinos anglais. Reste alors deux pistes : l’une porte sur des fonds venus d’Afrique alors que l’autre évoque un éventuel héritage dissimulé au fisc.  

La seule certitude qui demeure à ce jour est que Thomas Fabius ne s’est toujours pas acquitté de la dette de deux millions d’euros auprès de la SBM.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité