Le Premier ministre, en visite dans le Gard, a fait l’éloge d’une tradition de la région qui risque d’hérisser les poils de certains.

En déplacement à Vauvert, en Camargue, le Premier ministre, Manuel Valls, a fait l’éloge de la corrida et de la course camarguaise, "une belle habitude et une belle tradition".

Comme le relate Midi Libre, interrogé sur sa préférence entre la corrida espagnole (Manuel Valls est né en 1962 à Barcelone) et celle camarguaise, le Premier ministre a répondu : "Moi je suis Français, il y a les traditions catalanes et il a les traditions camarguaises, il faut les respecter, elles vivent ensemble…"

Puis, Manuel Valls a réaffirmé son attachement à la tradition taurine : "Il faut la garder parce que c’est un équilibre, pour la nature, pour le territoire, pour l’économie et pour l’homme."

Brigitte Bardot n’apprécie pas le goût de Valls pour la tauromachie

Des propos qui risquent à coup sûr de fâcher les associations de protection des animaux et dans le milieu anti-corrida. En 2012, déjà, Manuel Valls était monté au créneau pour défendre la corrida alors que le Conseil constitutionnel examinait un recours présenté par deux associations anti-tauromachie.

Publicité
A l’époque, Brigitte Bardot et sa fondation avaient jeté leurs foudres sur Manuel Valls et l’actrice avait même envoyé une lettre à la garde des Sceaux, Christiane Taubira, pour dire tout le mal qu’elle pensait des déclarations de ce dernier. Par la suite, consigne avait été donnée aux membres du gouvernement de ne pas être vus assistant à des corridas l’été !

Vidéo sur le même thème : Stop au massacre des poussins !

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité