La députée socialiste des Hautes-Alpes, Karine Berger a été victime de Twitter ce week-end. Les internautes se sont en effet attaqués à cette femme de quarante ans en raison de son interview accordée à La Provence ce week-end dans lequel la députée ne semble pas connaître… la modestie.

"Je suis l'un des députés les plus visibles. J'ai le sentiment surtout d'être extraordinairement influente" ; "ma voix a fortement porté et le président de la République l'a entendue" ou encore "cette capacité à faire bouger les lignes dès la première année de mon élection a sans doute surpris...". Tels sont les mots des plus modestes de Karine Berger, députée socialiste des Hautes-Alpes dans un entretien accordé au quotidien La Provence.

La personne la plus humbleCet entretien a rapidement été repris par les internautes sur Twitter raillant la députée qui n’a pas manqué montrer son parcours exceptionnel ainsi que ses qualités en tant que personne. Les utilisateurs du réseau social ont donc pris un malin plaisir de comparer Karine Berger à Chuck Norris, acteur américain interprète de Walker Texas Rangers, régulièrement moqué pour sa supposée supériorité.

Publicité
C’est ainsi un véritable déchaînement de blagues sur la femme politique qui se met en place via le hashtag (#) SaveKB (Sauve Karine Berger). De nombreux twittos sont ainsi publiés, le tout orchestré par un compte parodique. "Karine Berger peut compter jusqu'à l'infini deux fois de suite", ironise un twittos, tandis qu’un autre assure que "Laurent Blanc vient de signer au PSG; Karine Berger avait donné son feu vert dans la matinée". "Quand Alain Delon croise Karine Berger, il comprend enfin ce que cela fait d'être en présence d'une star", ironise finalement un autre.

Pour le plaisir voici un condensé des tweets sur la députée socialiste toujours en référence avec cet interview des plus atypiques :

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité