François Hollande souhaite rester discret sur le lieu de ses prochaines vacances. Interrogé sur la question, Julien Dray, conseiller régional au PS, a répondu de façon inattendue.

"Avant d’être président, j’aimais beaucoup ça et je partais tous les 14 juillet, mais je n’ai plus cette envie aujourd’hui", avait récemment déclaré François Hollande à RTLlors d’un dîner avec la presse. Le président de la République est catégorique : il ne confiera pas le lieu de ses vacances estivales, et encore moins la ou les personnes qui l’accompagneront. Un silence qui attise d’autant plus la curiosité des médias qui tentent d’établir une carte des destinations possibles du chef de l’Etat.

Julien Dray ne crachera pas le morceau

Pour rester discret, François Hollande peut compter sur son ami de longue date Julien Dray, conseiller régional d'Ile-de-France et ancien député de l'Essonne rattaché au Parti socialiste. Interrogé par le Figaro, Julien Dray, qui côtoie François Hollande depuis 30 ans, a pris le parti de répondre de façon ironique à la question des journalistes. "Vous ne voulez pas aussi que je vous donne la marque de son caleçon de bain ?", a-t-il répliqué, faisant ainsi référence aux nombreuses spéculations au sujet de la vie privée du président de la République.

 François Hollande ne garde pas un très bon souvenir de ses vacances avec Valérie Trierweiler au fort de Brégançon en 2012. "Pour le pays, je m’en suis rendu compte dès la première année, il ne peut pas y avoir de vacances", avait-il affirmé. Peut-être une manière de brouiller les pistes ?

Publicité
Vidéo sur le même thème : Eté 2013 : les vacances de Hollande à la Lanterne 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité