Jean Sarkozy vient d’obtenir les résultats de ses examens qui le voient désormais détenteur d’un master II de droit privé en tant que major de sa promotion. Un succès néanmoins amoindri par son échec à l'éxamen du barreau, grâce auquel il aurait pu devenir avocat. 

Jean, poulain prometteur de l’écurie Sarkozy, a obtenu en juin dernier son master de droit privé de l’université Paris I Panthéon Sorbonne. Il en ressort d’ailleurs avec les honneurs d’un statut de major de sa promotion motivé par une mention bien à 15,048 de moyenne générale. Le fils Sarkozy poursuit donc son périple universitaire, en continuité de sa licence en droit, sciences politiques et sociales obtenue en 2012 sur les bancs de la faculté parisienne. Un succès contrebalançant une déception certaine suite à son échec, en septembre dernier, à son examen d’entrée au barreau.

Avocat en herbe, politicien bourgeonnant

Publicité
Le fils de l’ancien chef de l’Etat, aujourd’hui âgé de 27 ans, serait actuellement en préparation d’une thèse de droit privé. Ce projet s’inscrit en parallèle d’une carrière politique qui le voit déjà 7ème vice-président UMP du conseil général des Hauts-de-Seine. Ce succès constitue d’ailleurs pour ses proches, notamment pour Thierry Solère, une revanche conséquente aux attaques dont avait fait objet le jeune homme concernant, en 2011, son incapacité à poursuivre ses études suite à sa nomination probable à la tête de l’Epad. Cette polémique l’avait d’ailleurs vu contraint de renoncer à ce poste, afin de ne pas nourrir la rumeur de piston relatif au statut de son père.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :