L’ancien député-maire de Liévin (Pas-de-Calais), Jean-Pierre Kucheida doit comparaître ce mardi devant le tribunal correctionnel de Douai (Nord). L’ex-élu est soupçonné d’abus de biens sociaux.

Une nouvelle affaire qui n’arrange pas celles du PS. Alors que la majorité a récemment placé sa fédération des Bouches-du-Rhône sous tutelle à cause des affaires de corruption qui l’ont entachée et des querelles locales qui l’ont paralysée, c’est désormais un ex-élu du Pas-de-Calais qui fait parler de lui. Jean-Pierre Kucheida, l’ancien député-maire de Liévin est en effet convoqué ce mardi au tribunal correctionnel de Douai (Nord) pour abus de biens sociaux auprès d’un bailleur social qu’il présidait, la Soginorpa.

Il risque 5 ans de prison et 375.000 euros d’amendeExclu du PS en mai dernier pour candidature dissidente aux dernières élections législatives, l’ancien baron du bassin minier est soupçonné  d’avoir utilisé à des fins personnelles la carte bleue de la société. La somme qu’il aurait détournée s’élèverait à 47.000 euros. La justice lui reproche également d’avoir utilisé la carte essence de la Soginorpa pour un usage certes professionnel, mais sans aucun lien avec cette société qui gère près de 62.000 logements miniers. L’ancienne figure du PS est par ailleurs soupçonnée d’avoir versé 12.000 euros de cette société à sa fille, Marie, et ce, par l’intermédiaire d’une association. La jeune femme doit d’ailleurs comparaître pour recel d’abus de biens sociaux. Comme son père, elle encourt une peine de cinq ans d’emprisonnement assortie d’une amende de 375.000 euros.

Publicité
De son côté, Jean-Pierre Kucheida assure que ses dépenses "faites au service de la Soginorpa" sont "justifiées". Visé par une enquête ouverte en mai 2012 suite à une dénonciation des commissaires aux comptes de la société, il a assuré : "je n’ai rien à me reprocher". Selon lui, les faits qui lui sont reprochés sont des "cochonneries" et des "calomnies" qui l’ont "déshonoré, sali" après "41 ans de vie politique au service du bassin minier".  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité