Jean Marie Le Pen a accordé une interview au Journal du Dimanche quelques jours avant son passage devant le bureau exécutif du FN. Ses propos ne font que creuser le gouffre un peu plus profond avec sa fille.

"Sans changement je ne voterai pas pour Marine Le Pen en 2017". La phrase est terrible et marque une rupture entre le père et la fille qui était déjà bien entamée. En froid avec la présidente du Front national depuis déjà quelques mois, Jean-Marie Le Pen a reçu une lettre de sa fille qui détaille les différents griefs qui justifient sa convocation mi-août devant le bureau exécutif de FN. Ses propos sur le maréchal Pétain, les chambres à gaz, sur les homosexuels ne sont pas admis par sa fille qui cherche à supprimer la fonction de président d’honneur qu’il occupe.

Bien que la justice ait donné raisons trois fois à Jean-Marie Le Pen, il s’attend a être exclu du Front national mais compte bien se rendre à la convocation. "Je ne vais pas faire le cadeau aux membres (…) désignés par Marine Le Pen de pouvoir s’exprimer sans me regarder dans les yeux".

Quand le journaliste du JDD lui demande son avis sur sa possible exclusion, il s’agace : "C’est comme sous la Terreur ! C’est 1793 ! Vous connaissez à l’avance les décisisons du tribunal révolutionnaire ? Il est vrai que Saint-Just siège parmi les 'juges' nommés par Marine Le Pen". Florian Philippot est ainsi comparé à Antione Léon de Saint-Just qui fut un homme politique réputé pour son intransigeance durant la Terreur.

"En quatre ans Marine ne s’est pas améliorée"

Le fondateur du Front national déclare également que "l’évolution nouvelle de la ligne du FN dégage (…) un espace à la droite dure et cela favorise en effet Sarkozy. Lui, il entre dans la brèche. On connait ses qualités de manœuvrier". Pour lui, le "mauvais génie" de sa fille à un rôle dans la situation actuelle du Front national.

Publicité
Il avoue même regretter d’avoir voté pour elle pour la présidence du parti en 2011. "En quatre ans Marine ne s’est pas améliorée". La hache de guerre entre le père et la fille n’est pas prête d’être enterrée.

Vidéo sur le même thème - Le Pen convoqué devant le FN par huissier : un procédé qu'il qualifie d'"abjecte" 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité