Dans une lettre ouverte publiée aujourd'hui sur son blog, Jean-Marie Le Pen se dit victime d'une "injustice" et demande des réparations à sa fille.

Le président d'honneur du Front National a réagi ce matin sur son site suite au retrait de son blog vidéo sur le site du Front National. Destinée à sa fille, "Madame LE PEN", sa lettre ouverte dénonce une "sanction injuste" ainsi qu'une "campagne médiatique diffamatoire".

Lire aussi : 5 choses que vous ne savez probablement pas sur le clan Le Pen

Marine Le Pen et son père entretiennent depuis quelques jours des relations tendues suite aux propos de Jean-Marie Le Pen sur la "fournée" qu'il suggérait à Patrick Bruel.

Dans cette missive, le moins que l'on puisse dire c'est que le patriarche entend bien remettre la présidente du FN à sa place : ""Vous estimez-vous donc fondée à sanctionner le fondateur et président d’honneur du Front National, en outre, député européen depuis 30 ans et brillamment réélu avec quatre colistiers ?", écrit Jean-Marie Le Pen dans ce courrier.

Sans les nommer, Louis Aliot et Gilbert Collard en prennent aussi pour leurs grades. "Cette calomnie odieuse n’avait été accréditée par les commentaires maladroits d’un responsable FN et celui d’un Député, qui n’est pas membre du Front National, tout en lui devant son élection" déplore-t-il avant de condamner le procès en "faute politique" qu'il a reçu de sa fille.

Lire aussi : Jean-Marie Le Pen : un enrichissement personnel de 1,1 million d’euros intrigue la justice

Publicité
Il n'hésite pas à rappeler à Marine Le Pen qu'elle aussi a fait l'objet de polémiques : "Vous-même, n’avez-vous pas été mise en cause par votre déclaration sur 'l’occupation' de rues par des fidèles musulmans  ou encore par votre présence à Vienne, à un bal, réputé 'nazi' par nos ennemis ?". Voilà de quoi raviver les tensions entre le père et la fille...

Vidéo sur le même thème : politique Première: Propos de Jean-Marie le Pen: La fille a-t-elle tué le père ? - 09/06

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité