S'il n'était pas invité samedi à l'université d'été du FN, Jean-Marie Le Pen a tout de même appelé à l'unité de son parti... avant d'annoncer quelques minutes plus tard vouloir créer son rassemblement "Bleu Blanc Rouge". 

En marge de l'université d'été du FN, le président d'honneur désavoué par le parti, Jean-Marie Le Pen, a annoncé samedi le lancement d'une nouvelle formation, le rassemblement "Bleu Blanc Rouge", sur le modèle du Rassemblement Bleu Marine (RBM) créé par sa fille Marine en 2012, rapporte L'Express.

Jean-Marie Le Pen avait pourtant appelé quelques minutes plus tôt à "l'unité du Front national", lors d'une conférence de presse dans les quartiers Nord de Marseille. "L'unité est la condition sine qua non de la victoire. Je souhaite que cessent ces divisions pour les batailles à venir (…) Je lui souhaite de retrouver le bon sens. Je pense qu’il faut cesser cette chasse aux sorcières, qu’il faut marcher vers l'unité", a déclaré Jean-Marie Le Pen aux journalistes. 

Pas "une tempête définitive"

Et celui-ci semble plutôt optimiste pour une possible résolution du conflit avec sa fille. "Je ne considère pas du tout les événements actuels comme une tempête définitive, un tsunami qui détruit tout", a-t-il ajouté, repris par l'AFP

Une paix qui pourrait aider Marine Le Pen dans son action politique, selon lui. "Marine doit comprendre que pour gagner les régionales, elle doit mettre toutes les chances de son côté et ne pas négliger ceux qui ont l'expérience". 

Publicité
Ces déclarations intervenaient au moment même où s'ouvrait l'université d'été du FN, où ce dernier n'a pas été convié. Une invitation non reçue qui ne semblait pas l'empêcher d'y aller. "Je ne m'interdis pas d'aller au Parc Chanot, ni cet après-midi, ne ce soir, ni demain, car je suis libre et je suis député européen de cette circonscription, je suis conseiller régional et président du groupe, je suis de surcroît président d’honneur du Front National", a-t-il précisé samedi midi. Reste à savoir quel sera l'accueil qui lui sera réservé. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :