Mercredi, à Strasbourg, le candidat de la "France Insoumise" a tendu la main aux autres candidats de la gauche à l’élection présidentielle. Découvrez sa curieuse proposition.

Un premier pas vers une candidature commune ? Mercredi, Jean-Luc Mélenchon tenait un meeting à Strasbourg, dans le Bas-Rhin, dans le cadre de sa campagne pour l’élection présidentielle. Jusque-là réticent à une union des différents candidats de gauche, il a, cette fois, proposé une rencontre avec Benoît Hamon (PS) et Yannick Jadot (EELV) en vue d’une candidature unique.

Avant toute discussion sur les programmes et les idées, l’ancien président du Parti de gauche a déjà une idée du candidat qui devra représenter la gauche à l’élection. "Tous ont dit qu’ils présenteraient leur candidature. Mais quand bien même il faudrait une (candidature unique), laquelle ? La mienne", a-t-il déclaré devant la foule de militants présents dans la ville alsacienne. Une proposition sans aucune ambiguïté.

Une alliance qui s’annonce difficile

Outre cette ferme décision de Jean-Luc Mélenchon, de nombreux désaccords existent entre les candidats, rendant difficile les compromis. Si le candidat de la France Insoumise et celui d’Europe Ecologie Les Verts se sont croisés à Strasbourg lors d’un rassemblement contre le CETA, le traité de libre-échange avec le Canada, ses critiques envers le Parti socialiste semblent trop importantes pour être surmontées. Difficile de s'allier avec des candidats désignés par des primaires de parti, alors qu'il avait notamment placé sa candidature "hors des partis".

Publicité
La stratégie de Jean-Luc Mélenchon est alors d’en appeler directement aux électeurs socialistes et écologistes, en vue d'un ralliement s'il se qualifiait au second tour. "A la fin, ne doutez pas une seconde, si je suis au second tour, tous ceux qui veulent participer au grand œuvre seront les bienvenus, mais sur la base du programme triomphant (de La France insoumise)". Un appel au rassemblement de la gauche, mais centré uniquement sur sa personne.

En vidéo sur le même thème : Yannick Jadot s'interroge sur l'égo de Jean-Luc Mélenchon et "sa place dans l'histoire de France"

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité