Jean-Luc Mélenchon a choisi de voyager en classe affaires pour rejoindre l’île de la Réunion vendredi dernier. Un choix qui peut surprendre mais pour lequel le leader de la France Insoumise a un argument tout trouvé. 

Jean-Luc Mélenchon persiste et signe : la classe éco n'est pas faite pour lui. En déplacement à la Réunion vendredi dernier, le député a rejoint l’île en business class. Les deux parlementaires qui l’ont accompagné, Mathilde Panot et Danièle Obono, ont elles effectué le voyage en classe économique, comme l’a confirmé cette dernière sur CNews.

Selon Capital, le tarif d’un aller-retour Paris-Saint-Denis d’Air France en classe affaires est de 3000 euros en moyenne contre 1300 euros en classe économique. Et ce n’est pas la première que le pourfendeur des élites et des inégalités opte pour la partie de l'avion la plus confortable lors de ses voyages. 

En 2013, Jean-Luc Mélenchon avait en effet confié à France 2 qu’il voyageait systématiquement en classe affaires car il avait "passé l’âge d’aller (se) faire briser le dos en classe économique parce qu’ils vous mettent comme des sardines là-dedans".

"Moi je ne peux pas faire autrement pour des raisons qui m’appartiennent"

Interrogé sur RTL ce jeudi, Jean-Luc Mélenchon s’est défendu en pointant l'inconfort de la classe économique : "Chacun d’entre nous a payé sa place d’avion, et a évalué la dépense qu’il voulait faire. Moi, j’ai évalué, compte tenu des expériences lombaires malheureuses que j’ai fait en classe économique, que je ne pouvais pas m’offrir le luxe de me faire démolir physiquement trois jours avant une manifestation. Enfin, une semaine avant."

L’Insoumis en a profité pour fustiger (une nouvelle fois) le travail des journalistes : "J’apprécierais que ceux qui s’intéressent à mes places d’avion se soient intéressés à savoir ce que j’ai foutu à la Réunion et quelle est la situation. C’est pour ça qu’on vous déteste, parce que vous êtes mesquins.", avant d’assurer que voyager en business class lui est impératif : "Non, chacun a choisi. Moi je ne peux pas faire autrement pour des raisons qui m’appartiennent."

Publicité
Samedi, les sympathisants de la France Insoumise manifesteront à Paris entre Bastille et République pour protester contre la réforme du Code du travail, avec en chef de file Jean-Luc Mélenchon. Par ailleurs, ce dernier se joindra au rassemblement de la CGT dans la capitale ce jeudi avec d’autres députés LFI, a précisé Europe 1

Vidéo sur le même thème : À la Réunion, Jean-Luc Mélenchon affiche sa confiance sur la réussite de la manifestation du 23 septembre

mots-clés : Avion, Business, Réunion
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité