L'auteur-compositeur a obtenu gain de cause ce mercredi en faisant retirer un clip de soutien au candidat-maire sortant UMP de Levallois-Perret. Une de ses chansons a été utilisée pour rendre hommage au député des Hauts-de-Seine.

© CC

 " Tu as l'âme d'un conquérant (...) On baissera jamais les bras et tu tomberas pas, parce qu'on a trop besoin de toi ". Avec ces paroles, les fans de Patrick Balkany espèraient plaire à leur champion. Ils ont récolté la colère de Jean-Jacques Goldman. La cause du courroux du chanteur : la reprise et la publication d'un clip à la gloire du maire de Levallois-Perret, sur l'air d'une des chansons de Goldman " Tu es ma famille " datant des années 80.  Selon le Canard Enchainé, l'auteur-compositeur, parrain du groupe musical les Enfoirés entre 1986 et 1981, a réclamé la suppression de la vidéo mise en ligne par un militant UMP, samedi dernier sur YouTube. Un souhait éxaucé puisque le clip a été supprimé ce mercredi dans l'après-midi.

Inspirateur de la classe politique depuis François Mittérrand

Publicité
Jean-Jacques Goldman ne s'est pas toujours montré virulent concernant l'utilisation de ses musiques en politique. En 1988, il autorise une reprise de la chanson " Il changeait la vie " par François Mittérrand lors de ses meetings. En 2002 Il manifeste son soutien à Lionel Jospin pour sa campagne présidentielle en lui offrant sa chanson " Ensemble ". L'interprète mythique de " Je te donne " s'en prend, en revanche, à Johnny Hallyday à la fin des années 80. Ce derrnier avait repris " Je t'attends "  lors d'un meeting de soutien à Jacques Chirac.  

Vidéo : le clip d'hommage à Patrick Balkany

Publicité