Qu’a-t-il à dire ? Jean-François Copé qui était attendu ce lundi matin sur BFM TV pour répondre aux questions de Jean-Jacques Bourdin, a annulé sa venue dimanche soir. Le président de l’UMP, accusé d’avoir favorisé une société amie avec l’argent du parti, fera une « déclaration solennelle » devant la presse en fin de matinée.

© AFP

Jean-François Copé a visiblement des choses à dire. Le président de l’UMP a annoncé ce dimanche soir qu’il ferait une « déclaration solennelle » ce lundi matin en fin de matinée. Attendu sur BFM TV ce matin pour répondre aux questions de Jean-Jacques Bourdin, Jean-François Copé a annulé sa venue au dernier moment sans aucune explication, et indiqué la tenue d’une conférence de presse sans toutefois préciser quel en serait le contenu. Même ses proches n’ont pas été informés.

A l'UMP « tout le monde savait »En pleine tempête depuis les accusations du Point la semaine dernière, qui affirmait que le président de l’UMP avait favorisé une société amie avec l’argent du parti grâce à un système de surfacturation de prestations durant la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, Jean-François Copé semble aujourd’hui dans la tourmente. Impopulaire dans les sondages, il pourrait également se retrouver isolé au sein même de son parti. Le député Lionel Tardy assurait jeudi dernier que « tout le monde savait » à l’UMP. D’autres langues pourraient se délier dans les jours à venir.

Publicité
Copé va-t-il démissionner ?Jean-François Copé va-t-il en profiter pour répondre à ces accusations et se défendre ? Va-t-il annoncé sa démission du parti et se mettre en retrait ? Réponse en fin de matinée. Ironie, de son côté, Jean-Jacques Bourdin recevra à la place Franz-Olivier Giesbert du Point.

Vidéo : Jean-François Copé dans la tourmente

Publicité