Blague, bourde, lapsus, phrase choc… Planet.fr vous propose de revenir sur le mot ou la phrase qui a marqué la semaine.

La phrase de cette semaine est signée Nicolas Sarkozy. Le président des Républicains l’a prononcée lors d’un entretien accordé au Parisien et paru ce vendredi. Au cours de cette interview, l’ancien chef de l’Etat a accepté de revenir sur son mandat présidentiel. Et alors que la fête qu’il avait organisée dans le très chic restaurant Le Fouquet’s pour fêter sa victoire avait été très critiquée, l’ex-locataire de l’Elysée n’a pas hésité à y faire référence. "Le Fouquet’s je n’y vais jamais. Je vous conseille plutôt le Bristol. Leur chef est fantastique", a-t-il en effet lâché, non sans ironie. A l’instar du Fouquet’s, le Bristol est également un établissement renommé proposant une carte haut de gamme.

A lire aussi – Soirée au Fouquet’s : sept ans après, Nicolas Sarkozy s’explique

Publicité
"Je déteste les mondanités"Le soir de sa victoire face à Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy avait retrouvé ses proches au Fouquet’s, sur l’avenue des Champs-Elysée, ce qui l’avait alos propulsé au rang de président "bling-bling". Une image qui lui a longtemps collé à la peau – notamment nourrie par ses vacances en famille sur le yacht de Vincent Bolloré et par ses lunettes de soleil Ray-Ban – et dont Nicolas Sarkozy tente aujourd’hui de se défaire. "Je déteste les mondanités", a-t-il assuré au Point il y a quelques mois, avant d’ajouter à propos de cette fameuse soirée : " J'ai appris depuis à anticiper ce risque de caricature (...) C'est ma faute. J'aurais pu m'expliquer avant".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :