Dans une interview accordée vendredi au "Parisien", l’actrice et productrice est revenue sur la révélation de sa relation avec François Hollande et les conséquences sur son travail.

Comment l’actrice a-t-elle vécu la médiatisation dont elle a fait l’objet en 2014 lorsque Closer a révélé sa liaison avec le président de la République ? Difficilement, d’après elle. Interrogée par Le Parisien Magazine, à l’occasion de son nouveau projet, la mise scène de l’opéra Les Noces de Figaro, Julie Gayet s’est confiée sur les situations auxquelles elle a parfois dû faire face.

L’actrice et productrice a notamment expliqué comment sa relation avait affecté son travail. "J’ai essayé, ces dernières années, de continuer à faire mon métier normalement, et je bottais gentiment en touche dès qu’on essayait de me mettre à une place qui n’était pas la mienne. Mais j’ai vécu quelque chose d’assez compliqué : chaque fois que je faisais la promotion de mes films, il était impossible pour les journalistes de ne pas m’interroger sur ma relation amoureuse et son officialisation", a-t-elle raconté au quotidien.

A lire aussiVIDÉO. Julie Gayet se livre sur son couple avec François Hollande

"On a écrit sur moi tellement de choses absurdes"

De nature plutôt pudique et souhaitant préserver sa vie privée, Julie Gayet a expliqué avoir dû faire des choix pour gérer toute cette attention. "J’ai décidé de me faire beaucoup plus discrète dans les médias et d’adopter une forme de réserve. (…). J’ai pourtant été parfois prise au piège, mise en couverture avec des interviews que je n’avais pas données. On a écrit sur moi tellement de choses absurdes ! Sans parler des paparazzis".

Publicité
La comédienne semble pourtant avoir été capable de rire de cela. Dans un épisode de la série de France 2 "Dix pour cent", elle joue son propre rôle. En couple avec Joeystarr, elle se fait surprendre par un paparazzi mais ne se laisse pas faire. "C’était très amusant ! (…). J’ai dit à Cédric Klapisch et Lola Doillon, réalisateurs de la série : ‘On ne va pas faire comme si ça n’avait pas existé. Alors, autant en rire !’ Et voilà comment est née cette scène où je plaque un paparazzi. Ça m’a fait un bien fou", a-t-elle raconté au Parisien.

En vidéo : Julie Gayet évoque sa relation avec François Hollande