Alors qu’il n’était pas apprécié de tous les Français lorsqu’il était président de la République, Jacques Chirac semble davantage populaire depuis qu’il est à la retraite. Mais pourquoi tant de sympathie pour lui maintenant ? Eléments de réponses.

©AFP

L’annonce de l’hospitalisation de Jacques Chirac et la manière dont cette information a été traitée ont fait ressortir un constat : l’ancien président de la République est davantage apprécié des Français depuis qu’il a quitté l’Elysée. Et s’il est vrai qu’il est souvent difficile de se faire aimer lorsque l’on jouit de grandes responsabilités, il semblerait que pour l’ex-occupant de l’Elysée d’autres éléments expliquent la sympathie qu’il inspire désormais. "Il incarne le bon vivant à la française, les gens s'y retrouvent et s'y identifient. C'est un peu la politique à la papa", a ainsi constaté François Belley, publicitaire et spécialiste de la notion de "marque" en politique, rapporte L'Express.

Il aime être proche des FrançaisEn effet, Jacques Chirac se plaît à cultiver une certaine proximité avec les Français. Que ce soit au Salon de l’Agriculture où il se rend chaque année où à la terrasse d’un café à Saint-Tropez ou en Corrèze, son fief, l’ancien président se laisse facilement prendre en photo et ne manque jamais de saluer les badauds qui se pressent autour de lui. "A chaque fois que l’ancien président de la République s’assoit à la terrasse du restaurant, il y a entre 200 et 300 personnes massées devant l’établissement. Chacun, vacanciers et paparazzis, veux son autographe, sa photo, son bonjour et même son bisou", avait d’ailleurs confié à Planet Aimé Stoesser, le patron du Girelier, le restaurant de Saint-Tropez où Jacques Chirac aime se rendre chaque été. C’est "quelqu’un de très populaire. Il aime être au contact des gens et demande d’ailleurs toujours à avoir une table sur la première rangée", avait-il même souligné.

Jacques Chirac, un bon-vivant qui ne se refuse rien ou très peu de chosesOutre son côté papy-décontracté qui se laisse facilement approcher et rechigne rarement devant un petit verre ou un bon petit plat du terroir, Jacques Chirac plaît également par son côté homme à femmes. Et malgré les nombreuses liaisons qu’on lui a prêtées,  il ne semble pas vouloir mettre son penchant au placard. En témoigne la vidéo faite en 2009 et sur laquelle on le voit draguer la femme qui se trouve assise à côté de lui et ce, en plein pendant que Bernadette, son épouse, prononce un discours.

Publicité
Affaibli mais toujours autant populaireEt alors que l’accident vasculaire cérébral dont il a été victime en 2005 l’a considérablement affaibli, depuis Jacques Chirac ne commente que très peu l’actualité politique de la France. Considéré comme un vieux sage par beaucoup, il n’apparaît par ailleurs que très rarement à des évènements officiels. Lors de sa dernière apparition, le 21 novembre dernier, il s’est même appuyé sur l’épaule de François Hollande. Et là encore, il a su susciter la sympathie. Au point que lorsque, quelques jours plus tard, il a été hospitalisé, son état de santé en a inquiété plus d’un. "Jacques Chirac grogne, donc il va bien !", a assuré son gendre. Nous voilà donc rassurés.

A revoir en vidéo : Quand Pierre Moscovici imite Jacques Chirac 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité