Jean-Louis Debré a récemment rapporté que lors d’un déjeuner avec Jacques Chirac, ce dernier s’était montré très élogieux à l’égard de François Hollande. Des propos qui n’ont pas manqué d’agacer son épouse, Bernadette.

©AFP

Quand il aime, il le dit. Alors qu’il déjeunait à la brasserie Voltaire à Paris avec Jean-Louis Debré, quelques jours avant d’être hospitalisé, Jacques Chirac s’est lancé dans un véritable éloge à l’actuel chef de l’Etat. C’est en tout cas ce qu’a rapporté le président du Conseil constitutionnel au cours d’un bref entretien accordé au Journal du Dimanche. "Il s’est montré dithyrambique sur François Hollande", a ainsi assuré Jean-Louis Debré. Et alors que l’affection de Bernadette Chirac pour Nicolas Sarkozy n’est un secret pour personne, l’Express a également rapporté que l’ex-Première dame, qui assistait également à ce repas, aurait lancé "un regard réprobateur" à son époux.

Publicité
Bernadette Chirac préfère Nicolas SarkozyForte d’avoir soutenu Nicolas Sarkozy lors de l’élection présidentielle de 2012, Bernadette Chirac a confié en mai dernier au Figaro que, selon elle, il "allait de soi" que l’ancien occupant de l’Elysée se représenterait en 2017. "Je ne vois absolument personne qui lui arrive à la cheville. C’est un battant. Il parle admirablement, il a une mémoire colossale, une vitalité qui rappelle les cadences de mon mari !", avait-elle également expliqué. Et si l’ancienne Première dame se montre plus avare de compliments à l’égard de François Hollande, elle n’en est pas pour autant cassante. "Je ne l'ai connu que comme président du conseil général de la Corrèze (…) Il a toujours été très courtois et je n’ai aucune remarque à faire sur lui qui puisse, de près ou de loin, être désagréable", avait-elle indiqué.

 Vidéo : Regardez François Hollande, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy ensemble à la télévision