D’après une enquête du Figaro, le nombre d’expulsions d’étrangers en situation irrégulière a diminué en 2013. Dans le même le nombre de régularisations et de naturalisations aurait augmenté, et plus de 46 000 cartes de séjour auraient été distribuées.

© AFP

C’est l’heure du bilan de l’année 2013 au ministère de l’Intérieur. Alors que Manuel Valls présentera ce jeudi les chiffres de la délinquance et sa feuille de route pour l’année à venir, Le Figaro publie une enquête sur les chiffres de l’immigration. Le quotidien, qui a eu accès aux chiffres établis pour la police aux frontières, affirme ce jeudi que le nombre des éloignements d’étrangers en situation irrégulière en France a baissé en 2013.

Les « éloignements contraints » en baisseMercredi soir, le ministère de l’Intérieur indiquait de son côté que le nombre d’ « éloignements contraints » des irréguliers étrangers s’élevait à environ 21 000 pour l’année 2013, et précisait que plus de 200 filières d’immigration clandestine avait été démantelées, soit une augmentation de +14% par rapport à 2012. Mais d’après Le Figaro, qui rapporte les chiffres du logiciel de la police aux frontières, le nombre de ces expulsions était d’environ 1 750 par mois en 2013, contre 1 850 en 2012, soit une baisse significative sur l’ensemble de l’année écoulée.

Publicité
46 000 cartes de séjours distribuées en 2013Dans le même temps, le nombre de régularisations et de naturalisations a augmenté l’an dernier. Manuel Valls en avait d’ailleurs fait l’un de ses objectifs : le ministre de l’Intérieur avait rappelé l’an dernier vouloir atteindre les 100 000 naturalisations par an et avait ainsi mis en place de nouveaux décrets assouplissants les conditions. Selon Guillaume Larrivé, député UMP de l’Yonne, ces mesures ont permis à « plus de 16 000 clandestins supplémentaires d’obtenir une carte de séjour en 2013 ». Ce sont ainsi plus de 46 000 cartes de séjour qui auraient ainsi été octroyées l’an dernier, soit une augmentation de 30% par rapport à 2012. Pour l’élu de droite, « le gouvernement a envoyé des signaux de relâchement que perçoivent les filières et qui encouragent l’immigration clandestine ».

Vidéo : Valls : "l'immigration doit être régulée et organisée"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité