Blague, bourde, lapsus, phrase choc… Planet.fr vous propose de revenir sur le mot ou la phrase qui a marqué la semaine.

La formule de cette semaine est signée Marine Le Pen. La présidente du Front National l’a formulée jeudi sur son compte Twitter. Elle réagissait alors à la polémique née autour de son invitation le soir-même sur le plateau de "Des paroles et des actes". Plusieurs politiques, à droite et à gauche, ont en effet dénoncé le fait qu’elle y soit invitée pour la 5e fois sur un total de 36 émissions mais aussi l’absence sur le plateau de ses rivaux aux élections régionales dans le Nord-Pas-de-Calais. Si bien que France Télévisions a finalement cédé en acceptant de faire venir le candidat LR Xavier Bertrand et son rival socialiste Pierre de Saintignon et ce, tout en maintenant les débats initiaux prévus entre Marine Le Pen, Stéphane Le Foll et Jean-Christophe Lagarde.

Elle n’est finalement pas venue

A lire aussi –Des paroles et des actes : la réaction de Pujadas après l’annulation de Le Pen

Publicité
Une décision qui a fait enrager la présidente du Front National. "Ils me prennent pour un chien ?", a-t-elle interrogé sur Twitter après avoir expliqué qu’elle avait demandé à faire annuler le premier débat. Furieuse, la fille de Jean-Marie Le Pen a même fini par annoncer qu’elle ne viendrait pas. Si bien que France Télévision a ensuite décidé d’annuler purement et simplement la diffusion de son programme.

 En vidéo - Marine Le Pen annule sa venue dans l'émission "Des paroles et des actes"