Ce vendredi 07 novembre, Marine Le Pen est revenue sur les critiques acerbes prêtées à Nicolas Sarkozy par le livre "Ça reste entre nous, hein?".

Après Xavier Bertrand, une autre cible des phrases acerbes de Nicolas Sarkozy a répondu à l’ancien président. Cette fois, c’est la présidente du Front National qui a raillé les critiques émises par Nicolas Sarkozy à son encontre selon les propos qui lui sont prêtés par nos confrères du Parisien, Nathalie Shuck et Frédéric Gershel.

En effet, selon l’ouvrage Ça reste entre nous, hein ? l’ex-locataire de l’Elysée aurait qualifié Maine Le Pen d’"hommasse" et ayant des airs de "déménageur". Des critiques physiques que son compagnon Louis Aliot s’était empressé de condamner en dénonçant le "vocabulaire de voyou"de Nicolas Sarkozy.

Lire aussi : Xavier Bertrand sur Nicolas Sarkozy : "qui aime-t-il à part lui ?"

Dans le cadre d’une conférence de presse, la présidente du FN s’est fendue d’une petite pique à l’endroit du candidat à la présidence de l’UMP. Après s’être exprimée sur le fond des propos rapportés par le livre, la présidente du FN a lancé : "Quant aux analyses sur le physique, très modestement je n’y réponds pas, car venant d’un tel Apollon… ".

Publicité
"Tout dans ce qu'il dit démontre qu'il n'est pas là pour régler les problèmes de la France, mais pour prendre sa revanche contre un homme. Il ne lutte pas contre la politique de François Hollande, en tout cas dans les mots, il lutte contre François Hollande lui-même" a-t-elle également déclaré.

Vidéo sur le même thème : Marine Le Pen : "Sarkozy n'a pas changé, et tant mieux."