Le "JDD" révèle la conversation que le président a eue avec son ministre au moment de l'annonce de sa démission.

Près de deux semaines après la démission d'Emmanuel Macron de Bercy, le JDD révèle ce que se sont dit François Hollande et son ministre démissionnaire.

Jusqu'au bout, François Hollande a tout fait pour empêcher son ministre de quitter le gouvernement, à la fois parce qu'il a(vait) de l'affection pour lui, et parce qu'il sentait qu'il pouvait lui être un obstacle pour 2017. 

Selon le JDD, le chef de l'Etat lui aurait dit avant le jour de la démission du ministre : "Tu as encore beaucoup à faire en tant que ministre de l'Économie. Il y a du travail pour dix jusqu'au bout. La règle, tu la connais : si tu es au gouvernement, tu ne peux pas t'occuper de ton mouvement. Tu es dedans ou dehors, pas dedans et dehors, ni dehors et dedans !"

"Tu t'en vas pour quoi faire ?"

Mias Emmanuel Macron n'en a cure, et le lendemain il appelle François Hollande pour lui dire : "J'ai compris que je gênais ; j'ai compris que je n'avais pas ma liberté. J'ai décidé de quitter le gouvernement." Le président rétorque : "Tu t'en vas pour quoi faire ?" Pas de réponse claire du ministre...

Publicité
Le président convoque alors son ancien protégé et le reçoit assez froidement. Emmanuel Macron le rassure : "Je te soutiens, je ne ferai rien contre toi". Sous-entendu, je ne me présenterai pas à la présidentielle si tu y vas. Pas sûr que ces mots aient servi à rassurer le chef de l'Etat...

Vidéo sur le même thème : Emmanuel Macron : "Etre utile à mon pays"

Publicité
Publicité