Le député UMP Henri Guaino a récemment critiqué le salaire des parlementaires et leurs conditions de travail. Des conditions qu’il juge « déplorables ».

© AFP

Au cours d’un déjeuner organisé par VSD, le député UMP Henri Guaino s’est plaint du salaire des parlementaires et de leurs conditions de travail. "On est très mal payé. On travaille dans des conditions déplorables, à cela s'ajoutent les soupçons. Le climat est vraiment pourri", a déclaré l’ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy. Rappelons qu’un député touche 5 148 euros net par mois, auxquels s’ajoute une indemnité de frais de mandat de 5 770 euros brut. De plus, les députés disposent d’un bureau individuel, voyagent gratuitement en première classe sur le réseau SNCF et bénéficient d’abonnements téléphoniques pris en charge par l’Assemblée. Entre autres.

Des parlementaires qui se plaignent

Publicité
Le Lab d’Europe 1 rappelle que fin juillet 2012, après avoir siégé son premier mois dans l’hémicycle, Henri Guaino, celui qui gagnait plus de 20 000 euros par mois à l'Elysée, se plaignait de son bureau trop petit à l’Assemblée nationale. Et déclarait alors : "Je pourrais être dépressif quand je vois le cagibi dans lequel je travaille". Et ce n’est pas le seul parlementaire à nous faire part de ses lamentations. Le 9 avril dernier, le député réunionnais Thierry Robert, qui jouit d'un patrimoine immobilier estimé à neuf millions d'euros et gagne environ 90 000 euros par mois, a lui aussi poussé un coup de gueule. L’élu MoDem a carrément menacé de quitter la France, indiquant en avoir "marre de payer des impôts tout le temps".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :