Plusieurs responsables socialistes ont récemment fait savoir qu’ils s’opposaient à ce que le gouvernement mette en place de nouveaux impôts. Selon eux, il y en a déjà eu assez. Découvrez qui en fait partie.

©AFP

Bruno Le Roux : "Il n’y aura pas de nouveaux impôts supplémentaires"

Le président du groupe socialiste à l’Assemblée, Bruno Le Roux a assuré que la remise en question de la fiscalisation des heures supplémentaires n’est pas à l’ordre du jour actuellement. "Il nous faut aujourd’hui de la stabilité fiscale, et il n’y aura pas de nouveaux impôts supplémenataires", a-t-il en effet déclaré jeudi au micro de RTL avant d’ajouter : "C’est à l’Etat aujourd’hui d’aller vers la réduction des déficits en faisant en sorte que son train de vie soit diminué en prenant de bonnes décisions". Et le député de Seine-Saint-Denis n’est pas le seul responsable de la majorité a partagé cette opinion.Aperçu  en images.

Publicité