Lors d’un déplacement en Suisse mecredi, le président François Hollande s’est laissé aller à plaisanter sur la grève des transports qui sévit actuellement en France. Découvrez ce qu’il a dit. 

François Hollande a, une fois encore, montré l’étendue de ses talents d’humoriste. Mercredi, celui que l’on surnomme "Monsieur petites blagues" s’est en effet laissé aller à plaisanter sur la grève des transports qui a actuellement lieu dans l’Hexagone. Alors qu’il était en déplacement en Suisse et assistait à l’inauguration du plus long tunnel du monde du monde, le chef de l’Etat a déclaré : "La France, qui a toujours pour les plus grands ouvrages technologiques, une admiration. Aujourd’hui, et c’est rare, s’incline devant la suprématie suisse. D’autant que dans ce tunnel vous faites rouler les trains à plus de 200 km/h, ce qui en ce moment en France est aussi une performance". Une boutade qui a fait rire les personnes alors rassemblées autour de lui, rapporte Closer. Les syndicalistes sans doute un peu moins.

Quand François Hollande blague sur lui-même

A lire aussi – Moment (très) gênant : un ministre s’esclaffe devant une fausse blague de Hollande

Publicité
Jamais à court de blague, François Hollande sait également rire de lui-même. En avril dernier, lors d’une réunion avec des écrivains et alors qu’ils discutaient de football, le président a ironisé sur son parcours et peut-être aussi son physique. "Ca c’était un ballon tout mou. Parfois les mous peuvent atteindre la perfection, la subtilité, l’élégance, la surprise", a-t-il lâché. Ce qui, là encore, a bien fait rire son auditoire. 

Vidéo sur le même thème : Les meilleures blagues de François Hollande