Après une nuit de négociations entre le gouvernement grec et les dirigeants européens, le président François Hollande n’a pas pu s’empêcher de faire un trait d’humour. Découvrez ce qu’il a dit.

Les négociations portant sur le cas de la Grèce ont pris fin ce lundi matin aux alentours de 9 heures.  Après d’âpres négociations entre le gouvernement grec et les dirigeants européens, un "accord unanime" a été trouvé concernant un troisième plan d’aide. Une situation dont s’est réjoui François Hollande depuis Bruxelles. "Cet accord permet à la Grèce de rester dans la zone euro", a-t-il ainsi assuré avant de souligner que "la France a eu un rôle particulier, celui de rapprocher les positions".

A lire aussi – Clermont-Ferrand : la blague graveleuse de François Hollande chez Michelin

Publicité
"Comment en sommes-nous arrivés à ce résultat ?"Fort de cette situation et de l’issue donnée aux négociations qui ont duré toute la nuit, François Hollande a poursuivi en se permettant une petite blague. "Comment en sommes-nous arrivés à ce résultats ? D’abord en prenant le temps… Toute la nuit", a-t-il en effet lâché le sourire aux lèvres, rapporte Le Lab d’Europe 1, avant de poursuivre, plus sérieusement : "Vous allez me dire que je suis habitué maintenant mais il fallait conserver du temps pour que tout soit discuté, pour que tout soit regardé, pour que tout soit dit".

Vidéo sur le même thème : La blagounette tendance graveleuse de François Hollande chez Michelin