Françoise Degois, l’ex-conseillère de Ségolène Royal a récemment sorti un livre dans lequel elle raconte la carrière politique de la ministre de l’Ecologie mais également ses relations avec le président François Hollande. Anecdotes garanties !

Planet : Comment étaient Ségolène Royal et François Hollande lorsqu’ils se sont connus sur les bancs de l’ENA ?Françoise Degois : "Ségolène Royal était très travailleuse. C’était une jeune femme issue d’une famille de militaire qui ne croyait qu’en la valeur du travail. Elle était même perçue comme étant quelqu’un de solitaire, une jolie fille silencieuse et discrète. A l’inverse, François Hollande était beaucoup plus jovial. C’était un peu le chef de bande, l’animateur qui faisait rire la promo. C’est d’ailleurs son humour qui a fait tomber Ségolène Royal sous son charme.

Planet : Le pouvoir a toujours pris beaucoup de place dans leurs vies. Comment ont-ils fait pour concilier leurs ambitions avec leur vie privée ?Françoise Degois : C’est justement ce qui est fascinant dans leur relation. Ils ont réussi à faire quelque chose qu’on n’a jamais vu ailleurs : faire de la politique en même temps. Même les Clinton ne l’ont pas fait puisque Hilary s’est lancée après son mari. Ségolène Royal a ainsi été ministre alors que François Hollande ne l’a jamais été, tous les deux ont ensuite été candidat à une élection présidentielle mais un seul est parvenu à l’emporter. Et je pense que s’ils ont réussi à surmonter ces décalages, c’est non seulement grâce à leurs compétences et à leur complémentarité mais aussi, et surtout, parce qu’ils ont toujours été très autonomes. Je crois même que c’est la clé de leur relation et ce, aussi bien quand ils étaient en couple que maintenant. En effet, même si leur couple a explosé, ils ont su se reconstruire et passer outre. Nous en avons d’ailleurs aujourd’hui la preuve avec François Hollande en président de la République et Ségolène Royal en ministre de l’Ecologie.

Planet : Comment travaillent-ils aujourd’hui ?Françoise Degois : Je suis sûre qu’ils arrivent à séparer les deux sphères, privée et publique, et à travailler sans une once d’affect. D’ailleurs, Ségolène Royal ne s’est pas retrouvée à ce poste parce qu’elle a bénéficié d’un quelconque passe-droit de la part de François Hollande mais bel et bien parce qu’elle méritait cette place. C’est une femme d’Etat très compétente dont le gouvernement avait besoin au lendemain des élections municipales. Et comme elle et le président sont très amis politiquement, et non pas adversaires, ils travaillent en toute confiance.

Planet : En parlant d’eux dans votre livre*, vous évoquez une épopée politique et une histoire d’amour qu’aucun romancier 'n’aurait osé imaginer'. Pourquoi ?Françoise Degois : Ils ressemblent aux personnages d’un roman car au départ rien ne les prédestinait à cette vie. Ce sont à la base des gens très ordinaires, issus de familles ‘normales’ et qui ont pourtant connu une destinée extraordinaire. Ségolène Royal s’est imposée comme une héroïne de combat, une guerrière qui vit des aventures spectaculaires et Français Hollande est parvenu à se hisser au plus haut sommet de l’Etat. Je pense d’ailleurs que si l’on soumettait le scripte de leur histoire à un scénariste, il le refuserait arguant qu’il est trop peu crédible !

Publicité
Planet : Ségolène Royal est souvent critiquée dans sa manière de travailler avec les autres. Vous qui avez été sa collaboratrice qu’en pensez-vous ?Françoise Degois : C’est effectivement quelqu’un de stricte, sévère et exigeant. Quand on commence à travailler avec Ségolène Royal, on sait d’ailleurs que le rythme va être intense et que l’on va dépasser ses limites. Mais c’est très formateur : après avoir travaillé avec elle, on peut travailler partout ! Et puis, il est important de souligner qu’elle s’impose la même rigueur que celle qu’elle impose aux autres. C’est une femme juste dont le tempérament fort est le talent. Personnellement, je garde un très bon souvenir de notre collaboration. Ségolène Royal est très directe. Une fois qu’elle a dit ce qu’elle avait à dire, les malentendus sont rapidement dissipés. Elle génère par ailleurs autour d’elle une ébullition qu’on ne retrouve autour d’aucune autre personnalité politique".

François Degois est l’auteure de Quelle histoire (éd. Plon)

 

A voir aussi en vidéo : Françoise Degois : "Vous imaginez François Hollande se marier ?"

 

 

Publicité
Publicité