A 55 ans, François Lecointre a été nommé, mercredi, chef d’état-major des armées par Emmanuel Macron, en remplacement de Pierre De Villiers qui venait d'annoncer sa démission. Découvrez son parcours.

Suite à la démission du général Pierre de Villiers en raison d’un désaccord sur le budget de la Défense, le général François Lecointre a été nommé chef d’état-major des armées, mercredi. Jusqu’à présent chef du cabinet militaire du Premier ministre, il va désormais diriger les trois armées françaises qui sont : l’armée de terre, de l’air ainsi que la marine. Il va également devoir gérer une baisse de 850 millions d’euros à venir.

Comme De Villiers, il est issu de Saint-Cyr

Né le 6 février 1962 à Cherbourg, François Lecointre a été formé à la célèbre école spéciale militaire de Saint Cyr et est issu de la promotion général Monclar. Par la suite, il a intégré le 3e régiment d’infanterie de marine de 1988 à 1991. Marié et père de quatre filles, il a rejoint Matignon en septembre 2016, où il a été chef du cabinet militaire de Manuel Valls puis de Bernard Cazeneuve et enfin d'Edouard Philippe.

C’est un ancien de "l’opération Turquoise"

François Lecointre a participé à l’opération Turquoise qui a été menée par la France en 1994. Près de 2500 soldats français au total ont été envoyés sur le terrain. En juin 1994, ils ont été dépêchés dans le sud-ouest du Rwanda afin de former une zone de protection pour les civils. Le bilan a été très lourd avec près d’un million de morts en 100 jours, selon La Croix.

Héro de la bataille de Sarajevo

Avec Bruno Heluin, il est l’un des deux chefs de section héros de la bataille du pont de Vrbanja au Sarajevo en 1995. Il a réussi à reprendre un pont tenu par les Serbes et à libérer en même temps 14 soldats pris en otages. Au micro de RFI, Vincent Desportes, le général de division de l'armée de terre, a décrit le général François Lecointre en ces termes : "C’est un grand soldat incontesté et reconnu comme tel par l’ensemble de l’institution. C’est aussi un intellectuel, c’est quelqu’un qui écrit. C’est aussi quelqu’un qui connaît bien le milieu politique. Donc c’est un homme qui a toutes les compétences pour remplir sa mission et qui a évidemment le même sens de l’honneur que l’avait le général de Villiers."

En plus d’être un homme de terrain, c’est un intellectuel

Depuis 2009, François Lecointre dirige la revue d’études militaires nommée Inflexions, où Iil y concentre ses réflexions sur les actions militaires portées sur le terrain, rapporte Le Figaro.

Il est au sommet de sa carrière

Publicité
Le général Lecointre a pris ses fonctions ce jeudi 20 juillet. Il accompagnera le chef de l'Etat ainsi que la ministre des Armées Florence Parly sur la base aérienne d'Istre. "Le général Lecointre est un héros qui a su combattre, un héros qui a su libérer les soldats français, notamment en 1995 dans la guerre en Bosnie-Herzégovine où nos forces armées étaient mobilisées. Et il a su monter à l’assaut (…) à la baïonnette »", a déclaré Emmanuel Macron dans Le Monde.

 

mots-clés : Emmanuel macron
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité